C’est dans un épisode en français, qui a plus la forme d’une discussion que d’un reportage, que nous allons à la rencontre de Clément. Il est un grand amateur de rap et lecteur de philosophie. Mais c’est dans le domaine de la littérature qu’il investit son énergie pour promouvoir l’expression littéraire contemporaine dans sa revue L’Hermine et la Plume. J’ai eu beaucoup de plaisir à réaliser cet épisode qui a été enregistré à Saint-Malo, à quelques pas de la mer, comme le laissent entendre les trois mouettes qui se sont invitées au loin dans l’émission. Laissez-vous inspirer par la motivation et l’humilité de l’homme-orchestre Clément dans le troisième épisode de The Optimisticians.

Vous pouvez aller découvrir et commander des numéros de L’Hermine et la Plume sur le site web ainsi que suivre le projet sur la page facebook.

Musique: Lucio Bukowski, Oster Lapwass, Stalker de l’album Requiem/Nativité. Merci!

“C’était surtout de voir des gens autour de moi qui écrivaient beaucoup et qui n’en faisaient rien qui m’a motivé à devenir celui qui choisit. Au début, je voulais plus être celui qui rassemble peut-être.

“C’est un des buts de la revue en fait, c’est vraiment que ce soit un tremplin pour certains. S’il y a des auteurs de l’Hermine qui pouvaient être découverts et que ça pouvait les lancer […] ce serait une fierté.

“Quand tu te lances dans des choses positives, généralement ça t’amène du positif […], dans les rencontres que tu fais, les rapports humains que tu as.”

Beginning and end credits by the talented Lvov (his soundcloud). Logo by Anne F.